La NASA veut envoyer des Smartphones dans l'espace à la place de satéllites

La NASA a besoin de satellites moins cher et plus rapide à construire.

 



Le projet PhoneSat de la NASA doit créer des satéllites à partir de Smartphones non modifiées - en particulier, le Nexus One HTC et Samsung Nexus S. Cela signifie que c'est Android qui a été choisis pour être envoyé dans l'espace, et non l'iOS d'Apple.

Les satellites prototypes PhoneSat ne coûtent que 2800 euros, beaucoup moins qu'un satelite conventionnel car ils utilisent les technologies du marché et non pas des technologies sur mesure extrèmement couteuses. Les Smartphones sont des appareils parfaits pour devenir des satellites : processeurs rapides, multiples capteurs miniatures à haute résolution, appareils photo, radios, récepteurs GPS et des systèmes d'exploitation polyvalents (
Sauf pour l'IPhone, c'est probablement pour cela qu'il a été éliminé).

Deux satéllites PhoneSat sont programmés pour un lancement plus tard cette année sur la fusée Orbital Sciences Corporation Antares qui prendra le départ à Wallops Island.

Avec des coûts réduits pour des petits satellites, nous pouvons espérer que les vieux satéllites en exploitation seront remplacé avant qu'ils ne tombent en panne et que l'exploration de l'espace va croitre dans les prochaines années.

 

 

Komrod

Komrod

Publié le Lundi 3 septembre 2012 à 10:09
? / 5
Mauvais Moyen Bon Très bon Excellent
Nombre de vote : 0
Excellent
Très bon
Bon
Moyen
Mauvais

Les commentaires:

Aucun commentaire pour cet article

Votre nom / pseudo
Votre email (ne sera pas publié)
Votre site web (avec http://)
Votre commentaire
Se souvenir de mes informations


Aucune image d'article pour le moment ...


Le buzz du moment

Aucun Buzz pour le moment ...

Vos votes comptent! Votez pour votre article préféré pour qu'il se retrouve dans le Buzz!

Autres trucs sympas

facebook   galerie   drole   sexe   animation   chat   humour   mdr   planète   bande annonce   films   portal 2   court   skyrim   supercut   chats   mignon   marrant   comparaison   noël